Serrurerie on line

Extrait d'allocution de M. LABBE aux séminaires de formation professionnelle organisés par la Ste INITIAL




Nul ne peut vendre serrure neuve si elle n'est garnie de toutes ses gardes car elle serait défectueuse.
Nul serrurier ne peut faire de clé d'une serrure si cette serrure n'est devant lui, dans son atelier
Nul serrurier ne peut travailler qu'à la lumière du jour aux objets qui appartiennent au métier de serrurier car la lumière avec laquelle on s'éclaire la nuit n'est pas suffisante pour faire œuvre délicate comme il appartient au métier de serrurier, et l'on pourra soupçonner l'ouvrier de faire des fausses clés ou autres mauvaises œuvres de métier.




FRANÇOIS 1er par lettres patentées, crée le statut de serrurier et prévoit les peines, celui qui fabrique de fausses clés peut finir pendu avec inscription au gibet "crocheteur de portes".
Il réglemente aussi les ouvertures : en présence du maître de maison.




HENRI II donne droit aux jurés du métier de visiter les magasins pour lutter contre "le déguisement des clés et des serrures" .




LOUIS XIV exige que les serruriers aillent ouvrir "les clefs à la main".




Ces anciens textes sont toujours en vigueur, bien que tombés en désuétude, sans parler du problème du bourreau nécessaire pour clouer par les oreilles, sur l'établi, le serrurier félon.
Il convient aussi de ne pas méconnaître, les articles 398 et 399 du code pénal :

Sont qualifiés "fausses clés" tous crochets, rossignols, passe-partout; clés imitées, contrefaites, altérées ou qui n'ont pas été destinées par le propriétaire, locataire, aubergiste ou logeur, aux serrures, cadenas ou aux fermetures quelconques auxquelles le coupable les aura employé.

Quiconque aura contrefait ou altéré des clés sera condamné à un emprisonnement de 3 mois à 2 ans et à une amende de 500 à 15.000 francs, Si le coupable est serrurier de profession, il sera puni d'un emprisonnement de 2 ans à 5 ans et d'une amende de 500 à 15.000 francs.

Quelques documents anciens :

Article parut dans le "Petit Journal" du 28 juin 1896 : La Protection de l'entrée des serrures (171 ko)

Vous ne connaissez probablement pas François Husson...
Né en 1828, ce monsieur (tout ce que l'on sait aujourd'hui est qu'il était, entre autres "officier de l'instruction publique, lauréat de la ligue française de l'enseignement") a eu l'extrême bonne idée de se pencher, à plus de 70 ans, sur l'histoire des métiers de quelques-uns de ses contemporains : les artisans.
Entre 1903 et 1908, il a ainsi publié plusieurs ouvrages reprenant en détail l'histoire de ces métiers artisanaux que nous trouvons tous chez l'un ou l'autre de nos ancêtres, quand ceux-ci n'étaient pas paysans.
Il s'est ainsi concentré sur plusieurs corporations : les charpentiers, les couvreurs et les plombiers, les maçons et tailleurs de pierre, les menuisiers, les miroitiers, les peintres en bâtiments, doreurs et vitriers, les selliers-carrossiers et les bourreliers, les serruriers, et les tapissiers.
Ces ouvrages très complets sont aujourd'hui une mine d'or d'informations sur ces métiers, car François Husson n'a rien laissé au hasard.
Ainsi, chaque ouvrage aborde par le détail l'histoire du métier, des origines à nos jours, ou plutôt à ceux de François Husson, au début du XXème siècle.
La précision de la documentation utilisée par François Husson est sans faille, puisqu'en véritable historien, il cite tous les décrets, règlements, ordonnances ayant été établis en différentes époques à destination de ces corps de métiers.

Ces ouvrages sont disponibles gratuitement au format PDF sur le site de la Bibliothèque Nationale de France, le fameux Gallica.
Un clic sur l'icone du livre vous mène à la page de téléchargement. Et si, comme souvent, seul le menu du haut s'affiche, ainsi qu'un vilain "le document que vous avez demandé n'est pas accessible", ne renoncez pas : cliquez sur "télécharger" ou sur "pagination" si vous désirez d'abord visionner quelques pages. Vous pouvez même, si vous n'avez pas le courage de tout lire à l'écran ou de tout imprimer sur votre modeste imprimante, demander une reproduction (payante) à la BNF.
Télécharger les ouvrages de François Husson :

Extrait du catalogue Picard de 1926 : Les clés à chiffre (36 ko)

Extrait du catalogue Picard de 1926 : Descriptif d'une serrure à chiffre (25 ko)

Le magasine "Pays du Nord" à réalisé un magnifique reportage sur la serrurerie du Vimeu dans son numéro 29

pays du nord N° 29: La serrurerie du Vimeu

Chronique de l'anti-héros

retour

copyright Paris 15 Séccurité AP15S